Moins de deux semaines après son départ du Cameroun, l’avocat principal du Professeur KAMTO et de la centaine de militants du MRC incarcérés à Yaoundé vient de mettre en pratique la promesse qu’il avait faite : porter plainte à l’international contre le Cameroun. Son silence ces derniers jours avait suscité un doute dans le camp des partisans du Professeur KAMTO. Plusieurs le soupçonnant d’être venu au Cameroun pour ses affaires personnelles. Mais c’était sans connaître Me Dupond Moretti. Le Groupe de travail sur la détention arbitraire des Nations Unies vient d’être saisi, pour juger de l’affaire.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité du communiqué rendu public par le Cabinet Dupond-Moretti et Vey.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de