La légende de la musique camerounaise, Axel Mouna a rendu l’âme ce Mardi après- midi 07 Mai 2019 à l’hôpital laquintinie de Douala des suites de maladie. Il a été admis au sein de cette institution hospitalière depuis samedi 04 Mai 2019. ” Hier il parlait parlait  encore un peu .c’est vrai que les paroles ne sortaient pas bien…j’étais en train de composer une chanson pour léopard  et il devrait chanter. Malheureusement il s’est éteint ce matin .le Cameroun vient de perdre un grand artiste, une légende” …regrette Jeannot Ekwalla, auteur compositeur ami et collègue du défunt.

Axel Mouna, le père du Makossa Bugulu  dispose sur le marché discographique 05 albums musicaux. Après avoir suivi des cours de musique au collège saint Michel de Douala, Axel Mouna entame sa carrière musicale.  Il est auteur – compositeur et interprète.il s’est distingué dans l’univers du Makossa par ses textes à message à l’instar du regretté mémoire Eboa lotin.

L’auteur du titre à succès ” juventus “s’est fait connaître à ses débuts à la fin des années 1970 et au début des années 1980 avec la célèbre chanson ” juventus ” extrait de son 1er album produit aux éducations ” Africa  oumba” l’une des plus grandes maisons de production des années 1980 au Cameroun.

Pour la petite histoire “juventus” était un club mythique de football de 2e division à Douala dans les années 1970. A travers ce tube ayant fait le tour du monde, l’artiste musicien rend hommage à Moundi Elimbi et Ndoumbe Mpondo respectivement président et coach de cette équipe qui ont trouvé la mort dans  un véhicule happé par un train.

D’après l’homme de culture J.M Debalois, proche du défunt, Axel Mouna au-delà de sa casquette de musicien, était également un peintre. C’est aussi un ancien footballeur et sociétaire de l’Union sportive de Douala dans les années 1970.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de