A la faveur de son traditionnel regroupement mensuel ,l’association sportive karaté 2=0 a reçu amicalement ce Dimanche 28 Avril 2019 l’association sœur cocendo au sein du campus universitaire Isma à bonamoussadi dans l’arrondissement de Douala 5e.

A cette occasion ,les deux associations phares de la ligue régionale du karaté pour le littoral se sont livrées à une compétition amicale de karaté ,avec au menu 04 épreuves sportives à savoir le kihon, le kata, le kumite, et la self-défense. Une confrontation amicale largement dominée par l’association sportive karaté 2=0 qui a survolé la compétition dans les épreuves de kihon, du kata, et de la self défense. Quant aux athlètes du cocendo, ils ont été plus percutant lors de l’épreuve de kumite. seulement il faut noter que selon les organisateurs, l’enjeu n’était pas de gagner à tout pris.”l’objectif ici n’est pas de dire qui a gagné, qui a perdu. Pour nous l’enjeu était de travailler ensemble et partager nos expériences… Affirme Me DJAGA patrice président de l’association sportive karaté 2=0. C’etait aussi un grand moment de communion entre ces deux associations sportives… “Avec l’association soeur karate 2=0, on s’est senti en famille. On a pris du plaisir à partager ensemble et à communier…” Déclare le président de cocendo Bakandani Francis. “Au finish,” c’est l’amitié et la solidarité qui l’emportent…” relève Me Patrick Fouenang par ailleurs vice-président de la ligue départementale du karaté pour le wouri. Selon Me Ebenezer Menoumi président d’honneur du club Mmaf karaté, le but était également de promouvoir l’esprit du vivre ensemble. pour lui, le sport est une courroie de transmission pour le vivre ensemble. Au delà d’une simple communion observée entre ces deux associations sportives, il était également question pour les uns et les autres d’être évalués sur le tatami.” ce travail nous permet d’avoir des échéances d’évaluations. Ça fait que le travail en club est savamment dosé de sorte à ce que nous puissions rencontrer des adversaires et avec l’esprit de les gagner …souligne patrice DJAGA.

Ce mini tournoi amical de karaté a vu la présence des responsables du bureau exécutif régional de la ligue ,à l’instar du vice-président Me olivier Nyokon et du secrétaire général Me Charles Mpondo. L’on a également noté la présence du directeur technique national de la fecakaraté Me Bopda Jean Kabila. Une présence importante qui a suscité beaucoup de joie dans le coeur des pratiquants de cet art martial. ” Le DTN Me Bopda Jean Kabila nous a vraiment initié à de nouvelles règles d’arbitrages du karaté …nous le remercions sincèrement… apprecie Me Wafack Stéphane ,arbitre international et Directeur technique du club mmaf karaté.

Me Mpondo, secrétaire général de la ligue régionale de karaté s’est dit très flatter par cette noble initiative prise par k2=0.”je suis hautement satisfait de la fête sportive qui s’achève…je dois dire que c’est la ligue régionale de karaté qui en tire profit. Parce-que ça permet l’émulation et l’animation du karaté dans tout les recoins de notre région… Affirme Me Charles Mpondo. En tant que directeur technique régional ,ce technicien du karaté a relevé quelques défaillances lors de la prestation des compétiteurs. ” Au niveau de la qualité technique ,je dois dire que c’est vrai ,il y’a des petites choses à améliorer. Mais c’est déjà édifiant. Cela contribue à améliorer le niveau de chacun et surtout à propulser la forte motivation des pratiquants… relativise Me Charles Mpondo…

En rappel ,l’association sportive karaté 2=0 a été créée en novembre 2013 . A ce jour ,elle compte au moins 50 membres regroupés au sein de 16 clubs de karaté. Ladite association est affiliée à la fédération camerounaise de karaté et rattachée à la ligue régionale du littoral. Selon son président Me DJAGA patrice, karaté 2=0 a pour mission de contribuer à la promotion et au développement du karaté sur le territoire national. Elle a aussi un volet solidarité qui voudrait que les adhérents de ladite organisation se mettent ensemble pour pouvoir s’entraider. Plusieurs idéaux gouvernent cette association. Notamment l’entraide, la solidarité pratique et la vulgarisation du sport. Elle vient en appui à la fédération camerounaise de karaté et ses démembrements. A savoir la ligue régionale du littoral et la ligue départementale du wouri.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de