Au lendemain de la décision du Mrc (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun) inhérente à  sa non-participation aux festivités marquants la 47 édition de la fête nationale de l’unité ,prévue le 20 Mai prochain , tout comme le cpp (Cameroon  people party  ) parti d’Édith Kah Walla , c’est autour du SDF ( social democratic  front ) de renoncer à prendre part à ces festivités.

Dans un communiqué rendu public ce Mardi 07 Mai 2019 et signé du 1er vice – président du SDF l’honorable Joshua Osih, le SDF motive sa décision. Il s’agit pour le parti de Ni John Fru Ndi de  marquer sa sympathie aux  camerounais qui vivent dans la guerre civile en cours dans les régions du Nord-ouest et du sud-ouest Cameroun. Ainsi que ceux qui souffrent de la grave crise d’insécurité dans les autres parties du pays. Dans cette note, le vice- président du SDF   informe les structures du parti et l’opinion publique  nationale que tant que cette guerre et cette crise prévalent, le parti de la balance ne peut pas participer à la célébration marquant la fête nationale du 20 Mai prochain. L’honorable Joshua osih précise que cette mesure est valable sur tout le triangle national. Car pense-t-il, un côté du visage ne peut pas sourire pendant que l’autre côté pleure.

Cependant le SDF rappelle que la célébration marquant son 29e anniversaire prévue le 26 Mai prochain, reste décentralisée comme d’habitude

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de