Disponible depuis près de 2 semaines elles sont étalées  à perte de vue dans les différents hangars des marchés de douala.

Les mangues, un fruit riche en fibre, inondent depuis un peu plus de deux semaines les étales. Selon les commerçants, elles seront plus abondante dans les jours à venir et à des prix plus abordables. Mais elles ont beau être belles et attirantes, les premières mangues restent sujettes à de nombreux préjugés. L’un des plus persistants, leur impact sur la santé humaine. Pour la nutritionniste Elyse Tankeu, les  premières mangues peuvent être à l’origine de plusieurs maux : ‘‘on a des gastro-entérites c’est-à-dire des diarrhées, on a mal au ventre. Notez que très souvent, ces mangues ont été simplement réchauffées par des commerçants véreux. On développe ainsi la fièvre qui est due peut-être à certaines réactions inflammatoires qu’on peut avoir au niveau du corps ». Le Docteur Elyse Tankeu recommande d’éviter de consommer les mangues qui sont venues des champs avec des tâches noires au-dessus, ou des zones de pourritures manifestes. ‘‘C’est parce que les gens croquent les mangues à pleines dents et  qu’ils  avalent donc ces cochonneries sans se rendre compte qu’ils s’exposent à la maladie. Ça contribue donc à discréditer les mangues auprès de  certains consommateurs’’.

Bien qu’elles représentent un danger pour la santé, les mangues jouent aussi un rôle très important dans l’organisme : ‘‘c’est un fruit très riche en fibres. les fibres alimentaires facilitent la digestion, elles nous aident à lutter contre la constipation et elles absorbent le mauvais cholestérol’’, rassure la nutritionniste.

Les mangues oui, mais attention aux tout-petits. Le Docteur Elyse Tankeu rappelle la nécessité de respecter certaines conditions d’hygiène pour ne pas mettre à mal la leur santé. ‘‘Il faut correctement les laver, ensuite les laisser tremper dans de l’eau avec un peu de vinaigre pour les débarrasser de toutes les parasites pendant au moins 30 minutes. Puis les rincer à de l’eau potable. Il faut aussi et surtout emmener les enfants à sucer les mangues au lieu de mâcher à pleines dents’’. Des conseils pour mieux savourer de la saveur exquise des mangues, avant la pleine saison.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de