C’est à l’occasion de la 5e édition de la foire régionale aux semences (forasem) dont le lancement officiel a eu lieu ce Jeudi 04 Avril 2019 à l’esplanade de la délégation régionale de la chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts du Cameroun antenne du littoral.

La Cérémonie a été présidée par le délégué départemental du ministère de l’agriculture et du développement rural du Wouri Samuel Yen, représentant le délégué régional du MINADER pour le Littoral. Au village de la foire, plusieurs variétés de semences de qualité sont exposées par des centres de recherche agricole agréés, à l’instar de L’IRAD (Institut des Recherches Agricoles et du Développement) et autres multiplicateurs indépendants. Ici le potentiel producteur agricole trouve son compte face à une diversité de semence améliorée et de qualité. C’est le cas des semences de maïs, d’ignames, d’arachides des plants de bananiers – plantains, du Palmier à huile, des boutures de manioc…

Selon les responsables du CAPEF Littoral, cette foire aux semences vise à mettre à la disposition des producteurs locaux des intrants de qualités susceptibles de booster leurs productions agricoles. Ce qui fait dire au délégué départemental du MINADER pour le Wouri que “la semence est la base de la production et de la productivité”

Après avoir visité une trentaine de stands où sont exposées des semences améliorées, Samuel Yen a exhorté les exposants à se rapprocher de la délégation régionale du MINADER afin de déclencher le processus d’homologation de leurs semences dans le but de les écouler en toute quiétude sur le marché local.

Le CAPEF (Chambre d’Agriculture des Pêches de l’Elevage et des Forêts du Cameroun antenne du Littoral) est un organisme public doté de la personnalité juridique, dont la mission principale et fondamentale est d’assurer la représentation des intérêts des agriculteurs, éleveurs et forestiers auprès des pouvoirs publics.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de