Les rideaux sont définitivement   tombés ce samedi 27 Avril de l’année en cours sur  l’édition 2019 de la semaine socio culturelle, couplée au conclave traditionnel annuel “Esok ya Mbu ” de la communauté Beti, centre,  sud, Est vivant à Douala.

Cette cérémonie de clôture,  riche en sonorités traditionnelles et tambours s’est déroulée dans la grande cour royale de la chefferie supérieure Beti centre, sud, Est à Nkololoun en présence des hauts dignitaires venus des autres communautés aux rangs desquels sa majesté prince Douala Manga Bell, roi du canton Bell ainsi qu’une importante délégation de la communauté de l’ouest.

Au-cours de cette soirée, le chef supérieur de la communauté Beti  centre, sud, Est sa majesté Claude François Beliby a interpellé sa communauté sur l’impérieuse nécessité de l’esprit du vivre ensemble. ” Il est très difficile de diviser un Cameroun uni par ses communautés et ses peuples… Nous vivons ensemble culturellement, traditionnellement, et même politiquement…” Déclare le chef supérieur.  Ce gardien de la tradition a aussi exhorté les jeunes à éviter le chemin de la perdition. A son tour, sa majesté prince Douala Manga Bell va témoigner l’amitié de la communauté sawa à ce peuple de la forêt. ” Je me retrouve ici tout simplement parce-que il y’a quelques décennies, cette communauté a été  accueillie sur le territoire du canton Bell… Il est toujours important de marquer cette amitié qui nous lie depuis longtemps. “Affirme le roi du canton Bell.

La promotion des valeurs culturelles et traditionnelles du peuple Beti était également au rendez-vous. Lors de sa prise de parole, le grand notable pierre Moudoki a sans cesse  invité la jeunesse Beti à suivre le pas de la sagesse et celui du développement.Ceci dans l’optique de conserver  jalousement le riche patrimoine Beti.” un peuple qui n’a pas de culture ni de tradition, est un peuple qui ne vit pas…” sagesse du grand notable Moudoki.

“Esok ya  Mbu 2019 était aussi l’occasion pour le chef supérieur, sa majesté Claude François Beliby d’élever certaines personnalités de la cour royale au grade de notables et de grands notables avec à la clé la remise de leurs attributs séance tenante.

La cérémonie s’est achevée par la présentation des vœux du nouvel an au chef supérieur, suivie de la remise des paquets prévus pour la circonstance. Le rendez-vous a été pris l’année prochaine pour une autre édition.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de