La deuxième réunion préparatoire des manifestations civiles s’est tenue en fin de matinée, présidée par le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou

« Unité dans la diversité, atout majeur du peuple camerounais dans la marche résolue vers l’émergence », c’est le thème retenu pour la 47e édition de la fête nationale. Elle va se célébrer le 20 mai prochain sur toute l’étendue du territoire. La salle de conférence B du ministère de la jeunesse et de l’éducation civique a servi de cadre à la deuxième réunion préparatoire de la fête de l’Unité.

Après l’exécution de l’hymne nationale et le mot liminaire du MINJEC, Mounouna Foutsou, le résumé de la première rencontre a été passé en revue avec en primeur la création des commissions chargées d’assurer les activités marquant cette 47e édition.
Cette 2e réunion du comité national a pour but d’évaluer l’état d’avancement des travaux des différentes commissions , de consolider les activités projetés et de relever toutes les insuffisances afin que les activités retenues se déroulent avec succès et dans l’harmonie. Bien que disséminés dans plusieurs commissions, les activités devant meubler la 47e édition de la fête nationale ont pour dénominateur commun le vivre ensemble.
Dans un contexte socio politique marqué par la crise post-électorale qui met à mal la paix sociale, la crise humanitaire, des déplacés internes et réfugiés des pays limitrophes et surtout les velléités d’ingérence de certaines puissances étrangères qui selon les officiels, menacent la souveraineté de notre pays. Il s’agit pour MINJEC de montrer aux yeux du monde que le peuple camerounais demeure attaché aux valeurs d’unité et de paix. Le rendez-vous pour la grande parade prévu le 20 mai prochain est d’ores et déjà pris.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de