Les journées portes ouvertes qui se sont tenues récemment au centre de formation professionnelle de l’excellence de Douala – Bassa  a permis aux visiteurs et autres invités spéciaux de découvrir le génie – créateur des apprenants.  Parmi ces nouvelles créations, figure en bonne place  un drone de type quater opter fabriqué par un groupe d’apprenant issu de la spécialité électronique industrielle  avec à leur tête un chef de projet le nommé  Fotso wabo titulaire d’un baccalauréat série” c” avec à la clé deux années des études en physique à l’Université de Douala. Cet appareil “made in  cameroon”  a été conçu avec l’appui et l’expertise des encadreurs à l’instar de Monsieur Pabame, enseignant d’électronique industrielle. Selon Fotso wabo, certains matériels qui ont servi à la conception de ce drone ont été importés .Notamment le moteur qui tourne à 1200tr\min lorsqu’il est alimenté de 12 volt. Autres matériels de fabrication, le contrôleur de vol, la coque en aluminium polystyrènes, les hélices … Au-cours de la présentation de cette œuvre, les concepteurs nous ont fait part de ce que la fabrication du contrôleur de vol a pris au moins 2 mois. Il a fallu 3 semaines pour faire voler ce drone .son vol stationnaire peut durer environ 40 minutes.  Cependant le chef du projet révèle que pour que cet appareil volant soit  efficace sur le terrain d’opération, il leur faut une machine imprimée circuit 3D.

D’après les fabricants, ce drone a une valeur de 450.000 FCFA. Son utilité n’est plus à démontrer. Il peut aider efficacement l’armée sur le champ d’opération en terme d’espionnage dans le camp de l’ennemi, tout comme ce drone peut contribuer au transport des médicaments légers.

En rappel, ces journées portes ouvertes se sont déroulées sous le thème ” Entreprenariat et innovation pour une insertion professionnelle  réussie.” Et placées sous le haut parrainage du délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala Fritz Ntone Ntone. Après la cérémonie d’ouverture d’ordre protocolaire, une visitée guidée a été effectuée au sein des différents ateliers sous la conduite du directeur du Cfpe de Douala Amadou Bobbo. Pendant 2 jours, le public a eu droit aux conférences – débats .c’est le cas de l’exposé intitulé ” orientation et formation professionnelle  de qualité, gage d’une insertion professionnel réussie.” Un exposé présenté par Madame la coordonnatrice du centre d’orientation scolaire universitaire et professionnelle (cosup). En terme d’insertion professionnelle, Monsieur pierre Narcisse Bollanga DRH (directeur des ressources humaines) Eneo a entretenu l’assistance sur la thématique “Qualité des ressources humaines attendue par le milieu productif.L’une des attractions de ces jpo au Cfpe de Douala était aussi cette foire du recrutement animée par le FNE (fond national de l’emploi) et les entreprises de placement.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de