Ce vendredi saint qui est la commémoration religieuse célébrée par les fidèles. Ce jour débute généralement par le chemin de croix et représente communément les souffrances endurées par Jésus sur le chemin qui l’a conduit à la croix. Le père Jean Pierre Bessala “le chemin de croix en lui-même, c’est un acte de dévotion, La Passion du Christ qui a été célébrée après le chemin de croix dans nos différentes chapelles et églises, donc c’est plutôt une liturgie bien comprise parle de Triduum Pascal. De façon plus concrète, le vendredi saint est le vendredi du chemin de croix, on peut se plaire de dire que c’est le jour du grand chemin de croix”

Le rouge qui est la couleur liturgique utilisée ce jour, symbolique du sang versé, symbolique de la souffrance ,symbolique aussi du martyr, vécu par le christ .

après ce jour du vendredi saint, viendra la veillée pascal qui se célébrera dans la nuit de samedi à dimanche, et cette célébration donnera l’occasion aux chrétiens de recevoir pour la première fois le corps du Christ représenté par le pain et le sang du Christ représenté par le vin de messe. Pour le père aumônier c’est ceux là qui seront conduits parceque c’est l’église qui renaît et bien,c’est un nouveau départ et avec cette église qui renaît,elle engendre également des enfants à Dieu et bien c’est ce qui peut faire que les baptêmes, pas seulement les baptêmes mais aussi tous les sacrements de l’initiation chrétiennes qui sont le baptême,la confirmation, et l’eucharistie, sont donc administrés aux catéchumènes dans la nuit du samedi saint ,jour de la veillée pascale .

la Pâque, est donc une grande joie pour ceux qui auront bien observé les 40 jours de jeûne dans la prière.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de