Soumeylou Boubèye Maïga a présenté sa démission ce jeudi au chef de l’état malien IBK.

La démission de M. MAIGA intervient quelques heures  avant l’examen par l’assemblée nationale d’une motion de censure du gouvernement déposée par des députés de l‘opposition mais aussi de la majorité. En poste depuis 16 mois, 63% de personnes ont eu une opinion défavorable pour le chef du gouvernement  selon les résultats d’un sondage effectué  du samedi 6 au mercredi 10 avril sur les signes de grande mésentente que traverse le mali  entre ses différentes autorités.

Quelques jours en arrière s’est tenu un rassemblement demandant la démission de tout le gouvernement ainsi que la dissolution de l’assemblée nationale. Soumeylou Boubèyou Maiga a amorcé le pas. « J’ai remis ce soir ma lettre de démission et de tous mes ministres au président de la république » a-t-il annoncé. Il a également saisi l’opportunité pour exprimer à tous les membres du gouvernement ses félicitations  et sa reconnaissance pour les résultats obtenus au service de l’Etat.

Un premier ministre sera nommé très prochainement et un nouveau gouvernement sera mis en place après consultation de toutes les forces politiques de la majorité et de l’opposition.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de