Au fil du temps, pendant que nous observons la sphère politique Camerounaise et en particulier un jeune qui nous a fait rêver, qui nous a fait miroiter la politique sous un autre jour, ce jeune qui n’est nul autre que Cabral Libii. Au soir de la présidentielle du 7 octobre jusqu’au nos jours perd sa côte de popularité. Ce rejet progressif est observé par le nombre de vues qu’il possède lors de ses sorties sur youtube, les injures et insultes que ce dernier reçoit au quotidien. La division, la ségrégation, qui règne au sein de son mouvement. Nous parlons là d’une association, si gérer cette association est problématique pour lui le fera-t-il une fois au pouvoir en gérant les millions de Camerounais ? Allez donc savoir.

Cette état de chose découle de son incohérent, son mensonge, et sa non maturité politique. Nous ne sautons de décliner ici son environnement je veux dire les personnes qui le cotoient au quotidien qui sont un véritable caillou dans sa chaussure.

La sortie de ce dernier hier sur les antennes de canal2 international démontre tout simplement l’homme dans sa nature propre, une nature qu’il a tellement cachée. (Bon parleur, endormisseur, prêcheur, mais dans le fond n’est rien d’autre qu’un menteur). vous savez lorsque vous cachez le naturel il refait toujours surface. Cabral a passé du temps pendant la période, pré, postélectorale a farcer les camerounais. Hier encore il a démontré cela a mondovision qu’il est un menteur, il n’est même pas reconnaissant pour le peuple qui lui a permis d’être a ce niveau. Hautin, imbus de lui-même, condescendant, méprisant, égoïste à la limite.

Vous parlez de bilan, il n’en ait rien et il n’en sera rien. Pourquoi avoir choisi de créer son parti politique en ce moment alors que les membres de l’OMC réclament le bilan financier de la présidentielle. La réponse coule de source c’est pour effacer les chiffres financiers de la présidentielle.

Il est à rappeler que des milliers de cartes d’adhésions ont été vendus, les chiffres feraient état d’environ 70 millions voire plus. Où est passé cette argent ? Les contributions des camerounais via MTN et orange, personnes ne sait a combien ces chiffres remontent, je n’ose pas parler des contributions de la diaspora. Au regard de tout ceci Cabral ne saurait faire un bilan financier, je préfère ne pas m’étaler sur la question.

S’agissant toujours de finance, ce dernier hier nous a fait comprendre qu’il ne perçoit pas son salaire rigolo n’est-ce pas, la question qui me taraude l’esprit est celle de savoir, avec quoi vit-il ?

Nulle n’était la dextérité de son vis à vis tout le monde serait convaincu de ce que ce dernier n’a pas de salaire durant des mois. Après moult et une réplique il finira par dire que le salaire est viré dans son compte, drôle pour celui qui veut être président de la République.

Cabral nous a vendu le rêve, l’illusion, mais fondamentalement il n’est pas différent des pilleurs de la République.

En ce qui concerne son rapport avec les autres partis et en particulier avec le MRC je préfère ne rien dire.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de